HOMMAGE À NOTRE AUMÔNIER


MONSIEUR L'ABBÉ MICHEL FOURNIER


André Roy (94-96), Gilles Giroux (92-94), Aurèle Beauséjour (96-98), Michel Fournier, Jean-Louis Émond (89), Marcel Therrien (89-90) et Marc Rouleau (90-92)
Les dates entre parenthèses réfèrent à la période pendant laquelle le frère a agi comme Grand-Chevalier du conseil


Vénérable aumônier,

Votre départ ayant été officiellement annoncé vers la paroisse " Bienheureux François de Laval ", nous aurions aimé vous organiser une fête magistrale, mais comme il s'agissait en même temps d'une soirée électorale, nous vous avons préparé une simple fête amicale. Excusez notre franche honnêteté mais c'est à votre tour de nous écouter.

Vous faire une adresse n'a pas nécessité une prouesse car plusieurs de vos amis ici réunis pour la composer se sont unis. Pour un moment laissez-nous rendre hommage à l'homme qui a su nous rendre sage et aussi à celui qui a su nous populariser et nous protéger contre toute éventualité.

Gilles Giroux (92-94) rendant hommage à Michel Fournier, sous le regard attentif d'André Beaudin et de Gilles Quirion

Vous nous avez appréciés lorsque mérité et si cela était possible nous éviterions de vous quitter.

Pour quelques minutes ne tournez pas encore la page car dans nos cœurs vous resterez toujours celui à qui nous nous sommes confiés, vous qui étiez toujours prêt à nous écouter sans jamais vous lasser. Il en est de même pour nos épouses et toutes les dames du comité féminin nous a-t-on assuré. Pour toujours, laissez-nous l'image de l'homme qui nous a apporté le message de paix, d'amour et d'amitié et de beaucoup de joie à partager.

Il est aussi à noter que c'est doté de votre sagesse, qui vous fût donné, que notre conseil a pu si sagement progresser. Permettez-nous d'interpréter la signification de chacune des lettres de votre nom :

Minutieux

Intelligent
Compréhensif
Humain
Energique
Loyal
Fidèle
Organisé
Unique
Réservé
Naturel
Influent
Erudit
Reconnaissant

Qui est l'abbé Michel Fournier : Au premier contact l'abbé Michel se révèle comme un homme réservé et, quelque peu distant et froid. Puis en apprenant à le connaître et en le côtoyant de plus près, nous découvrons vite un homme accueillant, ouvert, chaleureux et disponible. Homme plus que dévoué pour son conseil, il met en pratique le vrai sens de la Chevalerie et connaît l'importance d'un conseil de Chevaliers de Colomb à l'intérieur de ses paroisses.

Notre aumônier s'est fait un devoir d'être présent aux activités et aux assemblées du conseil malgré son horaire très chargé. Il ne faut surtout pas oublier que celui-ci fût un membre fondateur et l'unique aumônier de notre conseil jusqu'à ce jour. C'est grâce à l'initiative du frère Jean-Louis Emond, grand chevalier fondateur, qui fût reçu à bras ouverts par monsieur le curé Michel Fournier, que notre conseil vit le jour en mars 1989. D'ailleurs, notre aumônier lui aurait signalé lors de ces rencontres " Il y a longtemps que Beauport aurait dû avoir son conseil de Chevaliers de Colomb ".

Marcel Therrien (89-90) remet à Michel Fournier un agrandissement de la photo "officielle" de la troupe de théatre qui a joué lors de l'ouverture des fêtes du centenaire au Centre des congrès de Québec, et dans laquelle Michel jouait le rôle de l'Abbé McGivney

Cet aumônier se fit un devoir d'entretenir une relation chaleureuse et des contacts amicaux avec chacun des grands chevaliers depuis la fondation de notre conseil. Les " Marcel Therrien, Marc Rouleau, Gilles Giroux, André Roy et Aurèle Beauséjour " ont toujours pu compter sur les conseils judicieux de notre aumônier. Nous savons aussi, que plusieurs conseils auraient souhaité l'avoir comme aumônier et porteur de la parole de Dieu. Il sait communiquer sa grande foi, son attachement envers ses frères chevaliers et son appartenance à son organisme. Nous pouvons aussi affirmer, que notre frère Michel n'a jamais raté une occasion de mettre notre mouvement en évidence.

 


Suite à la page 2...

Cette page a été mise à jour le 18 juin 1998.


1